On profite paisiblement de l'été ... avec nos magazines !

Print

Le 6 juin 2019, à la demande de Roularta, Ipsos a réalisé un bref sondage sur les habitudes de lecture en été. 1741 Belges âgés de 12 ans et plus, un échantillon représentatif de la population belge, ont participé à ce sondage. Les résultats nous fournissent un aperçu des préférences concernant la lecture des magazines en général, la lecture des magazines pendant les mois estivaux et la lecture des versions papier et numériques.
 
Tendance générale : les lecteurs de magazines lisent autant, voire même plus en été
68% des Belges lisent des magazines.
9 lecteurs de magazines sur 10 lisent autant ou plus souvent des magazines pendant l’été que pendant le reste de l’année.

Les femmes, les jeunes et les personnes dans les groupes sociaux plus élevés lisent plus pendant l’été
21% des Belges indiquent lire plus de magazines pendant les mois d’été que pendant le reste de l’année. Cet effet ‘estival’ sur la lecture est plus explicite chez les femmes et les tranches d’âge plus jeunes : 1 sur 4 affirme lire plus pendant l’été. Les 55+ par contre maintiennent leurs habitudes de lecture, la majorité lisant autant pendant l’année que pendant l’été. La proportion des lecteurs qui lisent plus pendant l’été que pendant le reste de l’année est la plus haute dans les groupes sociaux les plus élevés (30% dans les GS 1-2, comparé à moins de 20% dans les autres groupes sociaux). Les résultats ne montrent pas de différences signifiantes sur le plan régional.
 
Les femmes en Flandre adorent lire leur magazine sur papier en été
Les préférences individuelles pour les versions print ou numériques ne changent pas pendant l’été.
Pendant l’été, la majorité des lecteurs se limitent aux versions sur papier, alors que moins d’1 personne sur 10 lit uniquement les magazines en version numérique. 1 lecteur sur 3 lit aussi bien les versions sur papier que les versions numériques.
Le nombre de lecteurs qui lisent uniquement les versions sur papier en été est nettement plus haut chez les femmes, ainsi que chez les néerlandophones.
Dans le cas des 35+, 2 lecteurs de magazines sur 3 préfèrent lire les magazines uniquement sur papier en été.
Dans les tranches d’âge plus jeunes (18-34 ans), seulement la moitié se limite aux versions sur papier pendant l’été.
 
Source : Ipsos Sprint Survey sur un échantillon mobile, représentatif de population belge 12+, sondage effectué le 6 juin 2019.

Cette présentation résume les résultats de cette enquête, ainsi que les principales conclusions de l'enquête sur l'utilisation des médias pendant l'été, commandée par Sanoma NL le mois dernier.  

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Roularta Research via research@roularta.be ou via 02 467 56 11.