Les médias imprimés pénalisés par les méthodes de mesure

Print

Sir Martin Sorrell continue d'occuper l'actualité. Lors de l'évènement 'Cannes Lions International Festival of Creativity', le CEO de WPP a communiqué son avis positif à propos des médias imprimés.

Dans la vidéo, vous l'entendrez dire que "l'on a trop tiré sur l'élastique". Il veut dire par là que les annonceurs, les agences créatives et les bureaux médias ont trop mais aussi trop souvent misé sur les nouveaux médias. 

Il explique son avis relatif au médias imprimés: l'implication est beaucoup plus importante que celle engendrée par les médias digitaux. Et ce contrairement à son ancien point de vue selon lequel les annonceurs doivent investir de l'argent dans les médias que les consommateurs utilisent le plus - étant donné qu'ils passent plus de temps online qu'offline, les budgets devraient en principe suivre cette tendance.

Il soutient également un nouvel argument pro-print: les instruments de mesures utilisés pour évaluer différents médias avantagent l'online et pénalisent les médias imprimés.

Regardez la vidéo.